DropCloud : les solutions de travail en ligne dans le domaine de la santé

travail collaboratif envoie de fichier solution de travail en ligne

travail collaboratif envoie de fichier solution de travail en ligne

 

En vertu du secret médical, les données que les professionnels de santé traitent sont absolument confidentielles. Avec l’essor d’Internet, il devient primordial de protéger les échanges de dossiers médicaux et de sécuriser les données qu’ils contiennent grâce aux solutions de travail en ligne.

En réponse à ce besoin, des hébergeurs spécialisés offrent un accès illimité à des dossiers privés dans un cloud en ligne, à condition d’être connecté à Internet. Naturellement, les prix varient selon les offres, et on retrouve même des solutions gratuites sur le marché. À qui sont-ils adaptés ?

Les solutions de travail en ligne : les cloud gratuites

Les données peuvent être stockées de nombreuses manières différentes. Auparavant, il était uniquement possible de sauvegarder les données localement. Notamment sur des disques durs et autres serveurs internes. Cependant, les données étaient exposées à davantage de risques. Le cloud propose une solution de stockage plus sure, avec des serveurs dédiés sécurisés.

Le développement des cloud

Plus qu’une simple tendance, le cloud se présente comme une innovation technologique utile. Un « nuage » permet de stocker tout fichier sur Internet, sans utiliser aucun octet de mémoire en interne. Les transferts peuvent s’effectuer depuis n’importe quel terminal. Ainsi, chaque membre du personnel peut accéder à des contenus confidentiels qui ne risquent plus d’être endommagés en cas de sinistre des locaux.

Une simplicité accrue

Avec un abonnement mensuel au cloud, les professionnels s’acquittent du besoin d’espace dédié aux serveurs et archives numériques. En clinique ou hôpital, les investissements réguliers sont alors dédiés à la maintenance informatique, et donc plus ponctuels. Plusieurs chambres sont par ailleurs libérées.

En cabinet, une connexion à Internet vous suffit pour regagner en autonomie. Choisir une solution cloud revient à adapter votre forfait à la capacité dont vous avez réellement besoin.

Le cloud gratuit présente-t-il des risques ?

Lorsqu’on recherche une solution d’hébergement en ligne, il faut choisir entre les solutions gratuites et les solutions payantes. Même si les clouds gratuits se démocratisent parmi le grand public, ils peuvent s’avérer dangereux à des fins professionnelles. DropCloud souhaite offrir aux professionnels de la santé des solutions qui ne mettent pas en péril les données confidentielles qu’ils doivent stocker au quotidien.

Attention aux risques de piratage

Les données, dès qu’elles sont intégrées à un réseau encourent le risque d’être piratées. Sans protection, un dossier numérique peut en effet être récupéré par un tiers pour être revendu ou exploité à des fins malveillantes. Le risque est évident : la rupture du secret médical, duquel les professionnels de santé sont garants.

En matière de chiffrement des données ou d’accès par double mot de passe, les garanties de sécurité demeurent également maigres. Pour un professionnel de santé, ces protections sont évidemment insuffisantes.

Une marge de manœuvre limitée

Il est rare qu’un hébergeur gratuit offre la possibilité d’indiquer une date limite de partage des documents. Cela peut pourtant être pratique et éviter de nombreuses manipulations. Également, les hébergeurs gratuits proposent une capacité maximale de l’espace de stockage.

Adaptée aux besoins des particuliers, cette limite se retrouve rapidement atteinte. C’est le cas lorsqu’on stocke des fichiers volumineux comme les résultats d’analyse ou imageries médicales, dont l’utilisation est primordiale pour les professionnels de la santé.

La question des droits d’accès est aussi à bien considérer. Les clouds gratuits se contentent de la simplicité, plus adaptée aux particuliers. Un professionnel, quant à lui, doit différencier les utilisateurs : collaborateurs, laboratoires, fournisseurs, et patients. Ils ne doivent pas avoir accès aux mêmes données. Dans cette optique, le contrôle des droits d’accès est un outil indispensable.

D’un point de vue juridique

Il est également important de vérifier à quelle législation sont soumis les hébergeurs, en cas de litige. La plupart des clouds gratuits sont basés aux États-Unis, donc soumis à des lois divergentes à la norme européenne. Depuis l’entrée en vigueur du Cloud Act (« Clarifying Lawful Overseas Use of Data Act », 2018), les autorités ont pleinement le droit de consulter n’importe quelle donnée stockée sur les serveurs cloud du territoire américain.

Choisir un hébergeur américain accroît ainsi les risques de fuites. Quant à lui, le Règlement européen sur la Protection des Données (RGPD) exige que les professionnels assurent une protection optimale à tout instant. Par conséquent, choisir un cloud français offre plus de sérénité aux professionnels de la santé soucieux du respect de la vie privée et des contenus confidentiels.

WeDrop Santé et WeSend Santé, les solutions de travail en ligne de DropCloud pour les professionnels de santé

Dans le but de garantir la confidentialité et l’échange efficace de vos contenus médicaux, nous vous recommandons les solutions WeDrop Santé et WeSend Santé. Entièrement destinées aux professions libérales, elles assurent la sauvegarde de vos données sur des serveurs dupliqués et situés en France.

Nous vous offrons des outils pour augmenter la sécurité et contrôler la traçabilité des e-mails, tout en assurant la libre administration des comptes ouverts à votre cloud. D’une part, avec WeDrop Santé, vous pouvez mener et suivre l’évolution de vos projets collaboratifs en ligne. En complément, WeSend Santé vous permet de stocker et transférer tous types de fichiers volumineux par e-mail (jusqu’à 10 Go) à plusieurs destinataires. DropCloud est aujourd’hui certifié ISO 27001-HDS par le gouvernement français.

De nos jours, les acteurs américains règnent sur le marché des hébergeurs en ligne et, grâce à des économies d’échelle, parviennent à proposer des prix réduits. En 2018, le Cloud Act et le RGPD ont changé la donne. La possible gratuité a donc un réel coût : la confidentialité. Chez DropCloud, nous tenons à assurer une sécurité infaillible de vos données, tout en offrant la proximité d’un partenaire français. Nos technologies sécurisées et performantes sont à votre service pour vous offrir le plus de tranquillité quant au secret médical duquel vous êtes garants.

tester les solutions WeSend et WeDrop

 

Olivier CARRE
Olivier CARRE
Directeur Marketing et Commercial – DropCloud